Je suis responsable d’une ressource de type familiale (RTF) depuis maintenant 15 ans. Au cours de ces années, je me suis donnée comme mandat d’offrir un milieu normalisant à cette clientèle qui a des besoins spécifiques. C’est pour cette raison que j’ai les mêmes pensionnaires depuis l’ouverture. Nous avons su, à ma plus grande satisfaction, créer une ambiance familiale.

Je considère qu’il est particulièrement important d’inclure ces personnes différentes dans notre société. La participation des membres de ma famille au service dispensé par l’APDIP leur permet de normaliser leur accès à des activités de loisirs. Par le fait même, leur intégration communautaire ainsi que leur socialisation en sont facilitées. Leur participation aux activités augmente aussi leur réseau social.

Je trouve très enrichissant de rencontrer les jeunes animateurs sensibilisés à cette clientèle particulière. Ils interviennent auprès des personnes sans jugement de valeur et les considèrent dans leur entièreté, ce qui permet d’avoir des activités encadrantes et amusantes. Cette approche très importante permet aux participants de se sentir intégrés dans leur milieu. Je considère que ces services sont des atouts à une intégration sociale réussie.

equipe3

Responsable d’une ressource de type familiale (RTF)
Diane Charron

Je suis mère monoparentale avec deux enfants. Mon fils Julien vit avec une déficience intellectuelle légère à modérée et une déficience physique. Comme il n’a pas de diagnostic précis, il m’a été difficile de trouver un organisme de répit. Mais depuis 2011, Julien fréquente les services de loisir de l’APDIP. Il participe aux activités du samedi, à la semaine de relâche scolaire ainsi qu’au camp de jour durant l’été.

Ces moments de répit me permettent de prendre du temps pour mon autre enfant et moi, tout en étant confiante des services qui sont rendus à mon fils. La flexibilité de participation me permet d’ajuster mon utilisation à notre réalité. J’apprécie particulièrement l’approche de non-jugement des animateurs qui voient plus loin que le handicap de mon enfant. Ils savent poser les limites aux endroits qui conviennent à mon fils, ce qui lui offre un endroit sécurisant et encadrant.

Julien aime beaucoup participer aux activités de l’APDIP. En plus de la flexibilité et de l’approche personnalisée des animateurs, l’horaire de la journée permet à Julien de dépenser son trop-plein d’énergie et de participer aux activités structurées à son rythme. Les services de loisir de l’APDIP permettent à notre famille de se ressourcer et nous l’apprécions énormément.

Maman de Julien ayant une déficience intellectuelle légère à modérée et une déficience physique
Lyne Patenaude

Mes garçons de 7 et 9 ans ont tous deux un diagnostic de Trouble du Spectre de l’Autisme (TSA). Depuis qu’ils ont cinq ans, ils participent aux activités de camps de jours ainsi qu’aux activités de la semaine de relâche scolaire offertes par l’APDIP.

Nous pouvons compter sur le service, car peu importe la température, nous savons que nos enfants seront accueillis par l’APDIP. Grâce à ces activités, la conciliation travail famille est beaucoup plus facile.

Lorsque nous laissons nos enfants aux soins de leurs animateurs, nous savons qu’ils sont en sécurité et qu’ils participent à de belles activités stimulantes, ce qui nous permet de nous accorder des moments de répit en toute confiance.

Les animateurs sont en mesure de faire face aux difficultés que peut apporter un Trouble envahissant du développement et de leur offrir un encadrement répondant à leur besoin. Nous apprécions particulièrement le cahier de communication utilisé par les animateurs, car il nous permet de savoir ce que nos enfants ont fait durant leur journée. Il est facile de constater que tous deux aiment participer aux activités de l’organisme, car ils sont toujours enthousiasmés lorsque vient le moment de partir pour une journée de l’APDIP.

famille-FecteauBrossard

Maman de 2 garçons tous deux ont un diagnostic de Trouble du Spectre de l’Autisme (TSA)
Madame Vélika Fecteau

Bonjour,

Je m’appelle Sébastien et j’ai 22 ans. Je suis membre de l’APDIP depuis maintenant plusieurs années! Je participe à toutes les activités du samedi, au camp de jour d’été ainsi qu’aux soirées de danse du vendredi soir.

J’aime beaucoup les activités, mais celle que je préfère est le souper danse un vendredi soir par mois. Lorsque cette soirée arrive, je me prépare soigneusement avec une chemise que je prends soin de sélectionner et une cravate. Très souvent, je mets ma cravate préférée, celle où l’on peut voir Mario Bross.

À notre arrivée, nous avons la chance de partager un bon repas entre amis. C’est toujours un menu que j’aime beaucoup. Après le souper, nous dansons. Les animatrices nous apprennent parfois de nouvelles danses telles que : le Limbo, le Hula hoop et le Break danse. Après une belle soirée avec mes amis, je rentre à la maison satisfait et j’ai hâte à la prochaine soirée. Par chance, je peux revoir mes amis lors des activités du samedi!

Membre de l’APDIP
Sébastien Duquet